Le packaging, figure de proue de Décathlon

Le Comité Pack Expert du Salon All4Pack EMBALLAGE Paris 2022 est composé de professionnels issus de groupes internationaux parmi les plus importants dans leurs domaines, qui auront à cœur de discuter le temps du salon des perspectives pour amener le secteur du packaging vers des solutions innovantes et plus durables .

Julien Lambert, Innovation Leader et co-responsable du projet 0 SUP chez Décathlon, est membre de ce comité et a accepté de nous présenter les grandes orientations de l’enseigne en matière de packaging.

Le packaging selon Décathlon

“Le packaging a un impact important sur le prix de nos produits et sur les expériences qu’il procure – je parle volontairement “des” expériences car il y en a de multiples tout au long de sa vie que ce soit pour nos collaborateurs en logistique et magasin et pour nos clients : déjà lors du choix du produit en magasin évidemment : il faut que les informations soient claires, et que l’on comprenne bien le produit et son usage. Mais aussi pendant le transport jusqu’au domicile, lors du déballage, et jusqu’à sa fin de vie : on imagine nos emballages de vente et de transport en prenant en compte tous ces éléments.”

Un emballage durable et accessible

“Le packaging est la pierre angulaire de multiples stratégies chez Décathlon. On peut déjà presque le deviner en lisant la mission de l’enseigne : rendre accessible durablement les plaisirs et bienfaits du sport. 

Durablement, car nous mettons beaucoup de choses en place pour réduire notre impact environnemental : depuis plus de 10 ans, nous nous efforçons de concevoir des emballages mono-matière en papier et carton, en évitant au maximum les plastiques, films complexes et emballages non recyclables. 

Et accessible, du fait du prix de nos produits, et donc indirectement du prix de nos emballages : un super produit dans un emballage mal optimisé coûte très cher à nos clients. Rendre accessible c’est aussi permettre le E-commerce, et la tâche n’est pas facile car nous proposons à nos clients une grande diversité de produits en termes de taille, de forme et de poids, sur du multisport pour toute la famille, et le tout doit se transporter facilement dans nos emballages en offrant la meilleure expérience possible à nos clients.”

Les moyens mis en œuvre

“Mon rôle est de mettre en place des méthodes pour concevoir de nouveaux emballages malins en utilisant parfois des matériaux nouveaux, mais aussi de sublimer nos produits avec des visuels compréhensifs et séduisants. 

Nous avons des convictions de conception emballage qui nous permettent de convaincre et d’expliquer nos stratégies packaging. La première, c’est de ne développer un emballage que s’il est nécessaire : nous questionnons donc beaucoup nos équipes projet, qui nous remontent les besoins packaging.

Nous sommes d’ailleurs une équipe de 120 personnes composée d’ingénieurs, de graphistes, d’acheteurs, de responsables de production et de chefs de projets, qui cherchons à réduire notre impact environnemental et améliorer nos expériences. C’est une démarche globale, et beaucoup de conceptions très malines voient le jour car nos équipes sont créatives et très motivées par le sujet.”

Le projet 0 SUP : objectif zéro déchets plastique pour 2026

“Le projet 0 SUP, pour zéro Single Use Plastic, consiste à supprimer tous nos emballages plastiques dans le packaging de vente et de transport.

Décathlon a pris des engagements en signant le Fashion Pact du G7, dont l’un des points vise à supprimer tous les plastiques à usage unique (hors alimentaire et cosmétique) : nous le mettons donc en œuvre. Les 45 ingénieurs de l’équipe travaillent depuis plus de 2 ans sur le sujet et nous avons déjà supprimé 15% de plastique sur nos produits.

Nous avons lancé beaucoup de tests pour nous assurer que le plastique était inutile et que les solutions alternatives que nous avons trouvé ne présentaient aucun risque qualité pour nos produits. Cela prend donc du temps et nous allons pouvoir transformer en 2022 les tests lancés pendant ces 2 ans : nous visons 40% en fin d’année et 100% en 2026.” 


Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *