Interview: les raisons d’une première présence de Lyspackaging à ALL4PACK Emballage Paris

L’entreprise Lyspackaging basée en Charente-Maritime, à côté de Saintes, existe depuis sept ans. C’est cependant la première fois qu’elle sera présente au salon ALL4PACK Emballage Paris. Cateline Baltere, Community manager répond en exclusivité à l’équipe de la newsletter d’ALL4PACK Emballage Paris.

Quelle est la genèse de Lyspackaging? Comment avez-vous eu l’idée de vous lancer dans le packaging environnemental et végan? 

Cateline Baltere – La société Lyspackaging a été créée en 2015 par Nicolas Moufflet, président de Lyspackaging.  Designer industriel et ingénieur dans le secteur de la plasturgie, il s’est tourné dans la recherche des biomatériaux, à l’époque sur le maïs, il y a 20 ans.

Les problèmes environnementaux liés à la surproduction des emballages et l’incapacité du recyclage à réguler ce flux sont les raisons de sa pugnacité pour trouver un emballage végétal (non issu de l’agriculture destinée à l’alimentation), biodégradable et compostable comme une plante. Il faut noter que la marque VEGANBOTTLE ne signifie pas emballage végan mais connote le végétal.

Est-il plus facile aujourd’hui de séduire les entreprises avec un packaging vegan? La demande est-elle là et estimez-vous qu’elle progresse? 

Les entreprises sont contraintes par les objectifs environnementaux, ODD, loi AGEC, baisse des émissions de gaz à effets de serre, lutte contre la pollution plastique, économie de l’énergie et des ressources naturelles. Pourtant, l’emballage est une nécessité avec les problèmes liés à sa conservation, son hygiène, transport, distribution ou encore l’indication des produits. Rajoutons les différents conflits géopolitiques affectant le coût des matières premières (verre, pétrole). Dans ce contexte fragile et complexe, nos contenants répondent aux contraintes pour produire et conditionner de façon écoresponsable. Ce sont les consommateurs qui aujourd’hui attendent d’un contenant qu’il ne soit pas toxique. Sans bisphénol A, phtalates, perturbateurs, et qu’il soit valorisable en fin de vie. L’émergence de nos contenants ne peut donc que progresser.

Quels types d’emballages proposez-vous? 

Nos emballages sont fabriqués à partir de ressources renouvelables, 100% biosourcés, biodégradables et compostables industriellement, s’inscrivant dans une économie circulaire des 5R “de la terre à la terre”. C’est valable aussi bien sur nos contenants standards – bouteilles, pots, piluliers, gourdes, gobelets réutilisables, bouteilles d’eau, bouchons, tubes, shooters. Mais aussi sur nos contenants sur mesure pour lequel notre bureau d’étude conçoit, imprime en 3D, moule et produit en mini-série pour un contenant unique. Nous proposons également de la conception pour des objets de petite taille en matière végétale. Cela inclut lunettes, capuchons, brosses à dent, coques de téléphone, barrettes, pièces techniques,  etc…

Comment travaillez-vous avec votre clientèle ? Acheminez-vous vos produits en région, en France, dans toute l’Europe? Et si c’est le cas pour la France et l’Europe, privilégiez-vous un transporteur écologique? 

Nous travaillons en France et à l’international. Tout est produit et stocké dans notre usine en Charente-Maritime, ce qui limite les transports, routiers principalement. A l’international, pour éviter que les flacons traversent la planète, nous développons le licensing. On a aussi créé des unités de production VEGANBOTTLE à l’étranger. 

Packaging Black Gold de Wild & the Moon (Photo: Lyspackaging)

Les entreprises comprennent en effet les enjeux environnementaux, surtout les îles qui enfouissent leurs déchets. La première usine est l’investissement de be.eau à l’île Maurice. La seconde doit se monter en octobre 2022 par la société BioWithYou en Guadeloupe.

Sur quels produits travaillez-vous aujourd’hui? 

Tous nos contenants sont légers, réutilisables et réemployables. Nous proposons en particulier une gamme pour le secteur de la vente en vrac. Et nous développons une gourde pour Décathlon en format biosourcé en roseau.  Notre recherche est arrivée à maturité pour développer des pots pour la cosmétique 100% biosourcés en lin, roseau, chanvre… , ré-employables ou avec une capsule rechargeable. Il y a une forte demande du secteur qui cherche des solutions.

Qu’attendez vous du salon ALL4PACK Emballage Paris? Est ce que ce sera une première pour Lyspackaging? 

Le salon ALL4PACK est en effet une première pour Lyspackaging. Nous souhaitons faire connaître notre solution et rencontrer des professionnels des secteurs agroalimentaires, pharmaceutiques, cosmétiques, entre autres. La partie logistique est un enjeu majeur dans le développement de la société. Lyspackaging s’agrandit grâce à sa 3ème levée de fonds, le salon est donc une opportunité de rencontrer des experts.


Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.