La robotisation, tendance forte au sein de l’emballage pharmaceutique

Le marché mondial des équipements d’emballage pharmaceutique devrait atteindre 11,9 milliards de dollars d’ici 2027, contre 8,4 milliards en 2022

L’industrie de l’emballage pharmaceutique adopte toujours plus de lignes robotisées pour améliorer l’efficacité de l’emballage, avec la nécessité de rester compétitif sur un marché en continuelle expansion depuis le début de la crise de la Covid-19 : efficacité optimale, productivité accrue, évolutivité, vitesse d’exécution décuplée… Les avantages à recourir à ce type de solutions sont nombreux, notamment pour des processus complexes et précis comme le dosage et le bouchage des différents contenants de livraison.

Un exemple concret chez Optima Pharma

Société allemande reconnue dans la production de machines d’emballage automatiques à destination du secteur pharmaceutique, Optima Pharma a créé le « MultiUse », un concept de machine offrant à la fois flexibilité et efficacité pour doser des produits hautement spécialisés dans les différents formats de livraison utilisés par le secteur médical, tels que des flacons, des seringues ou encore des cartouches.

Adaptabilité et fiabilité du MultiUse

Le système est équipé pour permettre des changements de format de contenants rapides et pratiques, soit un vrai atout pour toute société pharmaceutique souhaitant répondre aux nouvelles exigences du marché. 

Différents types de technologies sont incorporées dans le système pour permettre des rendements optimaux, tout en maximisant la rentabilité : elles comprennent des fonctions de re-dosage et de rebouchage, tout en assurant un contrôle du poids à 100 % durant la totalité du processus.


Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.