PBH/Kason-Marion : à la conquête des marchés du tamisage et de l’ensachage

C’est dans le courant de l’année 2021 que s’est mise en place la collaboration entre PBH et Kason-Marion afin de s’associer sur les marchés du tamisage et de l’ensachage.

L’opportunité de la complémentarité

Kason et Marion sont tous deux spécialisés dans les équipements propres aux phases de tamisage, de séchage et de mélange des produits : ces deux acteurs américains se sont associés dès 2019 par le biais de la société AMP (Advanced Materials Processing) afin de mettre en commun leur savoir-faire et expertises respectives, pour bénéficier d’un spectre bien plus large en matière de secteurs d’activité et de prospects.

En combinant ce goût pour l’ingénierie et l’innovation qui est le leur, Kason-Marion peut ainsi intervenir efficacement auprès de n’importe quel acteur de l’industrie de la transformation (agroalimentaire, pharmaceutiques, etc.).

Et bien que la production de machines soit toujours majoritairement basée aux États-Unis, une filiale a également été ouverte en Europe et constitue un point d’ancrage adapté pour un partenariat avec PBH.

L’objectif d’un développement sur le territoire français et maghrébin

L’association de Kason-Marion et de PBH n’a d’autre but que de pousser encore plus loin cette complémentarité : PBH étant spécialisé sur les équipements de fin de ligne d’emballage et d’ensachage, ce partenariat s’est ainsi imposé comme une évidence afin de combiner l’expertise de ces trois leaders dans leur secteur, et ainsi gagner en visibilité sur les territoires français et maghrébins.

Cette expertise permettra de répondre encore plus exhaustivement et précisément aux besoins et exigences de leurs clients.


Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.